Blog

Imprimer

8 Heures de Suzuka : Une course qui s'annonce difficile

Écrit par Gilles le . Publié dans Blog

10574346 10152120063916330 6536872790301884818 nLa seconde épreuve du championnat du monde d'endurance se déroule ce week-end à Suzuka (Japon). Les teams vont devoir composer avec des températures parfois supérieures à 30°. Les huit heures attirent de nombreux équipages japoais qui viennnent perturber la hierarchie habituelle. Les qualifs sont un moment intense où chacun veut briller au risque de chutes mémorables.

Mais Le règlement des 8 Heures de Suzuka est particulier. Contrairement aux autres épreuves du Championnat du monde d’Endurance FIM (EWC), on ne retient pas ici la moyenne des meilleurs temps des trois pilotes mais uniquement le temps du meilleur pilote. Les dix équipes les plus rapides à l’issue des qualifications sont qualifiées pour disputer la Superpole, Top 10 Trial, qui redistribue les 10 premières places sur la grille de départ. Les teams choisissent deux pilotes pour un seul tour lancé. Le moins rapide s’élance en premier.

Auteur des deux dernières pole positions le japonais, Katsuyuki Nakasuga (YART 07) a bouclé son meilleur tour dès les premières minutes de la première session en 2.08.159. Mais à trois minutes du drapeau à damier de la dernière session, Michael van der Mark claque un chrono de 2.07.839 qui propulse la Honda n°634  du MuSASHi RT HARC-PRO en pole provisoire. C’est le seul pilote à être descendu en dessous de la barre des 2.08.

Du coté des teams permanent c'est aussi la Honda N°111 qui se place premier en septième position grâce à la performance de Sebastien Gimbert (2.09.104). Grace à un super chrono de 2.09.610, David Checa place la Yamaha du GMT94 à la 11ième position en configuration course. Deux places plus loin, la Suzuki du Sert occupe la treizième position et a besoin d'une belle place finale içi pour remonter au classement. La course à haut risque de Suzuka est importante car toute erreur côute cher dans un championnat avec seulement quatre épreuves.

G. F

 

 

 

 

Imprimer

Kawasaki s'attaque au championnat du monde d'Endurance

Écrit par Gilles le . Publié dans Blog

endurance KawaAvec un nombre record de victoires dans l'une des plus difficiles discipline de course moto, Kawasaki Motors Europe a confirmé son soutien officiel à l'équipe Kawasaki SRC pour les manches du Championnat du Monde d'Endurance 2014 sélectionnées et au-delà.

Comme une répétition générale avant une campagne complète pour la saison 2015, Kawasaki s'est engagé à soutenir le team SRC Kawasaki basé en France, géré par Gilles Stafler et engagé avec une « équipe de choc » pour 2014 composée de Gregory Leblanc, Fabien Foret et Matthieu Lagrive avec Nicolas Salchaud en réserve.

En cela, l'année qui célèbre les trois décennies de l’emblématique marque Ninja, est le moment parfait pour une telle annonce selon M. Keisuke Goto, directeur de la succursale française de Kawasaki Motors Europe.

"Les équipes et pilotes Kawasaki ont remporté nombre de succès dans le Championnat du Monde d'Endurance, que ce soit sur ​​une participation officielle ou privée. Les machines Kawasaki ont remporté de nombreux podiums et possèdent un palmarès de victoires incroyables dans le Championnat du Monde d'Endurance. Développer notre participation existante et annoncer cet effort  officiel semblait tout à fait approprié en cela qu’il s’agit de la trentième année d’existence des Ninja et que Kawasaki est en tête le Championnat du Monde Superbike avec Tom Sykes et la Ninja ZX-10R ".

En augmentant son implication avec l'équipe à succès Kawasaki SRC, l'intention est d'utiliser le reste de l'année 2014 comme une préparation d’une saison plus concentrée pour la saison suivante. Et avec les services de pilotes hautement respectés ainsi qu’une équipe de ravitaillement et de soutien tout aussi fortement considérée, M. Goto est convaincu que cela constitue la meilleure base pour de nouveaux  succès.

"La formidable équipe du SRC Kawasaki a déjà remporté de nombreuses courses de 24h et montré une constance incroyable dans la réussite en remportant les 24h du Mans 4 fois à la suite. Bien sûr c’est notre ambition commune maintenant que d'étendre cette constance aux autres courses et de nous concentrer sur la victoire finale. C'est une tâche difficile, mais notre objectif est de se battre pour la première place dans le Championnat du Monde d'Endurance en 2015".

Au nom du team SRC Kawasaki, Gilles Stafler, le team Manager, s'est félicité de l'engagement accru de Kawasaki et a exprimé son optimisme en termes de chances de succès de l'équipe.

"Il y avait des rumeurs qui circulaient depuis un certain temps annonçant que Kawasaki revenait au Championnat du Monde d'Endurance et je suis naturellement heureux que cette participation soit centrée sur le team SRC. L'équipe est prête pour la conquête des lauriers avec un personnel expérimenté; certains ont plus de 25 ans d’expérience avec les machines Kawasaki. En fait, je me suis lancé avec Kawasaki en 1993 et j'en ai moi aussi une bonne compréhension. La stabilité de l'équipe est grande et c’est ce qui la rend forte. En outre, ils sont tous de bons amis et c’est comme une famille.

Honnêtement, c'est un rêve devenu réalité pour nous tous au sein de l'équipe. Nous avons gagné beaucoup de courses de 24h au cours des dernières années et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour gagner encore plus de courses et, finalement, remporter la couronne du Championnat du Monde d'Endurance avec une Ninja ZX-10R

 

Communiqué de presse Kawasaki

Photo Moto News Magazine

Imprimer

Michelin lance une chasse au trésor européenne

Écrit par Gilles le . Publié dans Blog

Capture_decran_2014-07-21_a_10.01.36.png5 semaines pour trouver le roadster équipé des pneus MICHELIN Pilot Road 4

Michelin, en collaboration avec l’Agence Stratégie One, vient de lancer une grande chasse au trésor européenne qui se déroulera jusqu’au milieu de cet été.


Chaque vendredi, à la même heure et pendant cinq semaines, Michelin postera des indices sur son site Internet dédié (motohunt.michelin.com) afin de découvrir où est cachée la moto équipée des pneus MICHELIN Pilot Road 4.
Nouveauté 2014, MICHELIN Pilot Road 4, à usage 100% routier, se décline en trois versions : Standard, GT et Trail et couvre la majorité des catégories de motos routières de plus de 600 cm3 du marché.


Ce nouveau pneumatique devance de 17%* son plus proche concurrent en freinage sur sol mouillé. Il gagne aussi 20%** en longévité kilométrique par rapport à son prédécesseur. Le pneu MICHELIN Pilot Road 4 est la transcription concrète de la stratégie MICHELIN Total Performance, qui consiste à améliorer de manière constante et conjointe plusieurs performances du pneumatique.


                                         Inscription sur motohunt.michelin.com

Contactez-nous !

 Responsable de Rédaction: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 60 16 75 79 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commercial: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.06 08 18 14 84 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Administration du site : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.