Blog

Imprimer

Le Supercross de Paris-Bercy à Lille

Écrit par Gilles le . Publié dans Blog

Capture_decran_2014-11-05_a_21.26.19.png

Pour la première fois de son histoire, le célèbre show SX parisien s'expatrie dans le Nord. Le stade Pierre Mauroy est un enceinte ultra-moderne découvrable qui saura acceuillir des milliers de fans de motos dans les meilleures conditions. Moto News Magazine y sera.

Capture_decran_2014-11-05_a_21.34.23.png

Qui dit déménagement à Lille pour le Supercross de Paris-Bercy dit évidemment piste inédite ! A en juger par le plan 3D, celle-ci sera bien une des stars de l'événement.

Par chance, le Grand Stade Pierre Mauroy de Lille offre au concept “Bercy” un nouvel écrin quasi parfait pour ce qui constitue la clé du spectacle : le rapport entre les dimensions de la piste, la distance spectateurs-action et l’ambiance qui en résulte… La configuration demi-stade, avec grand rideau central -contenance 24 000 spectateurs- a été retenue comme optimale en fonction de l’ensemble de ces critères.

L’espace piste a l’avantage d’être purement rectangulaire -contrairement à Bercy-  sur une surface plus d’une fois et demi plus grande (90X65m). Le passage par les coursives -nécessité à Bercy- ne s’impose donc nullement ici puisqu’on peut avoir six pistes dans le champ de vision direct et permanent des spectateurs. Ces six pistes sont la marque des circuits US, elles classent d’emblée Lille à part sur l’échiquier européen. 

“Quand on dessine un circuit de SX, on est bien sûr toujours preneurs de quelques mètres de longueur en plus pour les grands enchaînements”, confie le directeur sportif de l’épreuve, Xavier Audouard, “mais à Lille, avec les six pistes, le “vrai” départ, les deux séries de whoops, les quatre virages à 180°, la section sable –clin d’oeil au Touquet- et même le “dos de dragon”, nous sommes clairement plus près des US que de Bercy ! Bercy était atypique, Lille sera plus dans le standard US. Les top pilotes à qui j’ai présenté le projet apprécient, en tout cas. Nous attendons un temps au tour d’environ 45 secondes”…

Jean-Luc Fouchet, l’homme à qui reviendra la tâche de construire cette piste, rajoute : “Par rapport à Bercy, nous aurons 1m à 1,5m de largeur effective supplémentaire partout, comme en Amérique, donc; les pilotes auront vraiment de l’espace pour s’exprimer et recouper les trajectoires. Les virages à 180°, c’est ce qui marche le mieux en SX et nous en aurons quatre, ce qui favorisera les passes d’armes et les remontées. Le circuit alternera sections sinueuses et enchaînements plus rapides, il n’y aura pas d’endroits pour se reposer. Bien sûr les Américains seront à leur aise comme toujours et partout mais les meilleurs Français et Européens ne seront pas perdus non plus sur ce tracé. Nous avons localisé de la bonne terre à proximité de Lille, cela devrait nous donner une piste technique et spectaculaire à la fois”. 

Conclusion de Cedric Lucas qui, depuis deux ans, passe l’hiver à construire des circuits d’entraînement en Amérique et a conçu les obstacles de Lille : “nous avons fait attention à les répartir de façon à ce que chaque spectateur ait du gros saut, de l’épingle et de la section technique à proximité de vue immédiate. Ceux de la tribune principale ont carrément le départ, l’arrivée et le FMX “sous le nez”. Parmi les obstacles en cours actuellement aux US, il y aura un “mur”, la section sable, un dos de dragon et peut-être même un quadruple. On pourra greffer un quarter pipe pour le FMX. Les ingrédients seront réunis pour du grand spectacle !”.

Contactez-nous !

 Responsable de Rédaction: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 60 16 75 79 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commercial: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.06 08 18 14 84 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Administration du site : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.