Blog

Imprimer

Superbike France : Sébastien Gimbert fait gagner Honda

Écrit par Gilles le . Publié dans Blog

Gimbert-FsbkSuperbike : La domination des Kawasaki est brisée grace à Sébastien Gimbert (Honda, Dunlop) remporte sa première victoire de la saison après avoir longtemps bataillé avec Grégory Leblanc (Kawasaki, Pirelli). Ce dernier en délicatesse avec sa machine en fin de course limite les frais et termine au pied du podium. Etienne Masson (Suzuki, Dunlop) s’impose face à David Muscat (Ducati, Michelin) pour l’attribution des places sur le podium.

La course du dimanche : Sébastien Gimbert entre en tête dans le premier virage suivi d’Etienne Masson, Grégory Leblanc et Nicolas Salchaud. En le doublant sur la ligne de chronométrage, Leblanc boucle le premier tour en tête (+0.067). Ensemble, ils s’échappent à un rythme d’enfer (1:23.3) ! Derrière, Etienne Masson se retrouve sous la menace de David Muscat et Nicolas Salchaud, le premier Stock. Le groupe va alors se scinder en deux : Masson / Muscat d’un côté, Salchaud (Kawasaki, Pirelli) rejoint par Black de l’autre. Les trois paires ainsi formées offrent un magnifique spectacle les attaques pleuvent, les changements de positions sont nombreux.

Au 12ème tour, Gimbert porte une attaque décisive. Leblanc reste au contact jusqu’au 17ème tour. Puis il perd un peu de terrain. Muscat est à ce moment devant Masson et remonte sur lui. Au 20ème tour, le leader du championnat ne peut répondre aux attaques successives de ses deux poursuivants. Dans le dernier tour, Masson repasse devant Muscat pour finir sur la seconde marche du podium juste devant Muscat. Pour la première fois de la saison, Leblanc n’est pas sur le podium et finit 4ème. A la 5ème position, le duel 100% stock tourne à l’avantage de Black. En terminant 10ème, Baptiste Guittet complète le podium.

Au classement provisoire Grégory Leblanc reste un solide leader avec 145 points soit 37 points d’avance sur Etienne Masson et 38 points sur Sébastien Gimbert.
En Stock, l’avance de Nicolas Salchaud se réduit à 11 unités face à Gregg Black qui possède 130 points. Baptiste Guittet complète le top 3 avec 109 points.

 Voir, les autres catégories...



Supersport

Lucas Mahias (Yamaha, Dunlop) est sur une autre planète. Il démontre tout son talent en roulant dans des chronos dignes des Superbike. Derrière lui, la lutte Valentin Debise (Honda, Dunlop) / Louis Bulle (Yamaha, Pirelli) est magnifique. Le retour à un tel niveau pour Bulle est une leçon de vie.

La course du dimanche : Lucas Mahias fait une course très impressionnante ! Départ en tête, meilleur tour en course et victoire après 20 tours à un rythme de fou… 1:23.845. Hier, le meilleur tour en course en Superbike : 1:23.725… Il est sur une autre planète.


Derrière, le spectacle ne manque pas : la bagarre poue la seconde place entre Valentin Debise et Louis Bulle est de toute beauté. Lorsque 7ème tour Bulle fait une erreur et perd 2.4 secondes, Debise garde le rythme. Bulle reprend sa marche en avant pour revenir au contact 5 tours après et reprendre la lutte. Debise résiste, Bulle passe, Debise réplique. Le dernier tour est dantesque avec des changements de positions dans pratiquement tous les virages. Debise finit par l’emporter pour 2 dixièmes.

En Stock, Morgan Berchet (Yamaha, Pirelli) s’est particulièrement illustré en parvenant à se hisser à la 4ème place devant deux autres pilotes Stock, Peter Polesso et Hugo Clere (Yamaha, Dunlop).

Au classement provisoire, Lucas Mahias est à un point du grand Chelem (158 points sur 159 possibles). Louis Bulle profite des ennuis de Valentin Debise hier pour lui ravir la seconde place et se retrouver avec une avance de 6 points.

En Stock, Hugo Clere conserve son leadership avec 139 points devant Robin Anne (111 points et Morgan Berchet qui revient 3ème avec 105 points.

 

Moto3

Les trois favoris du championnat ont enfin pu s’expliquer. Depuis le début de l’année, il y a toujours eu un absent. La bagarre a tenu toutes ses promesses ! Aujourd’hui, c’est Rénald Castillon Gioanni qui sort vainqueur devant Corentin Perolari et Hugo Casadesus.

La course du dimanche : quelques gouttes de pluies avant le départ rendent la piste un peu humide. L’épisode humide est court et la piste est vite sèche. Hugo Casadesus prend le meilleur départ devant Corentin Perolari et Renald Castillon Gioanni. La bagarre entre ces trois pilotes était attendue depuis Le Mans. Elle a vraiment eu lieu aujourd’hui. Durant les 8 premiers tours ils sont à quelques dixièmes les uns des autres. Maximilien Bau se retrouve assez loin en 4ème position et meilleur représentant du Challenge de l’Avenir. Devant Castillon Gioanni prend un léger avantage. Au fil des derniers tours, il profite de la bagarre acharnée entre ses deux poursuivants pour s’échapper et s’assurer la victoire. Perolari bénéficie d’une erreur de son adversaire dans le dernier tour pour s’assurer la seconde place.

Au classement provisoire, Hugo Casadesus n’a plus que 4 points d’avance sur Corentin Perolari. Grâce à sa régularité exemplaire, le jeune Mickael Coupe (13 ans) pointe à la 3ème place avec 85 points.

Communiqué et photo FFM/FSBK

Contactez-nous !

 Responsable de Rédaction: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 60 16 75 79 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commercial: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.06 08 18 14 84 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Administration du site : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.